Forum Citoyen Namur

Namur ne semble pas à l’écoute de ses habitants. Un site web pour pallier ce déficit démocratique serait nécessaire : ExtraPaul vient à la rescousse !

Jean, Marcel et moi

Mais comment en suis-je venu à réaliser un site pour une ville qui n’est pas la mienne ?

Les nouvelles démocraties comptent parmi mes préoccupations. Le G1000 en est l’emblème, et une expérience que j’ai vécue de l’intérieur. Pour cette raison, et aussi comme citoyen « impliqué », j’étais invité à une table ronde organisée par les stagiaires de l’Institut Éco-Conseil, à Namur.

Pour la première fois de ma vie, je suis au centre du débat, avec deux experts dans l’implication citoyenne :

  • Jean Gréban, actif dans Tout Autre Chose, impliqué dans les Nuits Debouts de Namur.
  • Marcel Guillaume, figure militante bien connue à Namur, porte-parole du collectif pour la sauvegarde du parc Léopold.
Un débat animé
Un débat animé

Après notre débat, Marcel s’approche de moi, interpellé par mes compétences en conception de sites web : « Dis, on cherche désespérément quelqu’un pour faire le site d’un forum démocratique à Namur » .

Pas de clé sur porte

Je passe l’après-midi avec lui, rejoint par quelques membres du projet : leur demande est précise, l’équipe est volontaire, et ça me plaît.

Mais les défis sont de taille. Vous n’avez trouvé personne pour programmer ce site ? Tu m’étonnes !

En voici les principes, et je pressens qu’un système « clé sur porte » comme WordPress ne répondra pas à ces exigences :

  • le site récolte des propositions de projets de la part des citoyens. Exemple : reconvertir un lieu abandonné, améliorer la circulation dans un quartier, refuser l’implantation d’une surface commerciale ;
  • ces projets sont soumis aux votes et à l’adhésion des habitants ;
  • un projet populaire devient un forum. Cette décision est prise par l’équipe de Forum Citoyen Namur ;
  • un forum est un espace dans lequel on poste des idées autour du projet élu, et on en discute. Exemple, pour le projet de reconversion d’un lieu abandonné : il devient un parc, ou des terrains agricoles, ou un terrain de basket, etc ;
  • au final, le Forum Citoyen Namur formule une proposition, décide d’une action.

Voyez ce schéma pour plus d’explications.

Avec modération

C’est un beau challenge d’avoir toutes ces possibilités dans un site, de manière claire et attractive. S’y ajoutent en outre la publication de news, le téléchargement d’images et de documents, l’inscription des citoyens, la modération par les administrateurs, etc.

Et bien entendu, le site doit être responsive : il s’adaptera aux téléphones mobiles et tablettes.

forum-citoyen-namur-site
www.forumcitoyennamur.be

En combien temps allais-je le réaliser ? Dès la première réunion, je démarre mon chronomètre

Pour une poignée d’heures, t’as plus rien

Quelque cinquante jours plus tard, le site est prêt, et le compteur s’arrête : 150,47 heures ! Soit, jusqu’à son lancement officiel, une moyenne de trois heures par jour.

Je n’expose pas mon temps pour vanter mon dévouement ou faire valoir la valeur du site.  Car j’ai pris beaucoup de plaisir à le programmer. Et je salue l’équipe très active sur le terrain : pour le succès d’un projet, il faut en parler, et les organisateurs ne ménagent pas leurs efforts.

Mais en chiffrant le travail, je mesure mon engagement. Et je conscientise les gens qui me demandent un site web : sont-ils prêts à s’investir autant, comprennent-ils qu’un site est inutile sans une équipe pour l’animer et le populariser ?

Le site Forum Citoyen Namur est un cas d’école.

Avis aux amateurs !

Soutenir les nouvelles formes de démocratie...

View Results

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *