Nouvelles à donner

Le temps passe, et bigre, voilà déjà la moitié d’une année écoulée depuis mon dernier article ! Six mois sans rien écrire : n’ai-je plus rien à raconter, ai-je abandonné mon idée de sauver le monde ?

Mais non ! Au contraire : je suis occupé par plein de projets. Surtout un !

Liens et câbles

La donnerie virtuelle lancée pour ma commune est ma principale activité en cette année 2018. Six mois après son lancement, le résultat est plutôt positif : le site présente en permanence quelque 150 annonces. Et il en cumule plus de 650 depuis son ouverture officielle, en mars. On peut donc estimer que quelques 500 objets ont changé de propriétaire !

Le but du site était aussi de « créer du lien », grâce à sa portée limitée à la commune. Pari réussi : les transactions occasionnent de belles rencontres, en plus du plaisir de donner. Comme ce moment passé avec un collectionneur de vieux synthés, à qui j’avais apporté les câbles jack que je donnais.

Une fracture

Hélas le site manque de visibilité : beaucoup de Jettois l’ignorent encore, malgré une campagne d’affichage et un article dans le journal communal. Le bouche à oreille reste le meilleur vecteur de diffusion mais il ne faut pas se leurrer : le site attire principalement des gens impliqués dans la durabilité.

L’article dans le JetteInfo

Beaucoup d’annonces sont postées pour des objets en bon état : un salon de cinq places, des verres à pieds, un siège enfant pour vélo, des peluches, un sommier à lattes, des jouets, un lave-linge… Mais pourquoi ces annonces s’éternisent-elles ?

Dès lors comment atteindre les gens dans le besoin ? Il faudrait y réfléchir avec les acteurs sociaux de la commune…

Paul on tour

Qu’en est-il de la renommée du site ?

Plusieurs associations (Quartiers Durables Citoyens, Espace Environnement…)  ont communiqué sur la donnerie virtuelle de Jette, et l’émission « On n’est pas des pigeons » l’a mentionnée (moment de gloire quand ils ont dit « … à l’initiative d’un citoyen de la commune… » ).

Quelques communes m’ont contacté : certaines se tâtent encore, d’autres se sont ravisés. Et puis une s’est jetée à l’eau : Berchem-Sainte-Agathe a sa donnerie virtuelle depuis septembre !

Deux communes utilisant mon site : c’est peu. Mais si le « jour » est l’unité de temps pour mes projets, c’est le « mois » pour les administrations communales : patience !

ExtraPaul expliquant son projet, à l’occasion du Rallye des Quartiers Durables

Mais je ne me plains pas. Grâce à ce projet je multiplie les bonnes expériences : je me réunis avec des employés communaux impliqués dans la durabilité, je rencontre des acteurs du changement, et je suis invité à présenter le projet lors d’événements comme le Rallye des Quartiers Durables Citoyens.

Et comme le site est une belle carte de visite… on m’appelle pour d’autres projets. Il y en a un que j’ai accepté. Et il me prend beaucoup de temps.

Mais ça c’est une autre histoire…

Une donnerie virtuelle pour ma commune

View Results

Loading ... Loading ...

2 réflexions au sujet de « Nouvelles à donner »

  1. Belle initiative ! J’admire. Si j’avais du temps et + d’énergie…

    Sur Lodelinsart, cela m’arrive de donner via 2ememain.be C’est bête, beaucoup de personnes sur ce site et dons souvent locaux. N’est-ce pas possible de poster les dons sur ce site également ? pour + de visibilité

    1. Si si, c’est ce que je fais pour mes annonces qui ne trouvent pas amateur dans ma commune. L’un n’empêche pas l’autre. Et 2ememain.be est très efficace pour cela. Tiens, j’en parlais justement dans un autre article : je l’ajoute la section « Vous aimerez aussi »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *