Une bouteille dans la brousse

Enfant maya avec bouteille de soda
Cette bouteille finira dans la brousse...

Je reste encore un grand pollueur : je prend l’avion une fois par an pour partir loin ! Et donc voici un article qui me coûtera 3,86 tonnes de CO2 !

Cette année nous étions au Guatemala : nous avions au programme une journée et une nuit dans une communauté villageoise, pour vivre 24 heures très loin de notre confort moderne.

L’expérience fut un peu rude, et la mauvaise surprise fut (en ce qui me concerne), non pas le scorpion dans les toilettes, mais la bouteille en plastique jetée en bord du chemin par notre jeune guide, quand elle fut vide de son soda.

Certains diront que nous n’avions pas à lui offrir un produit emblématique de notre consommation. D’autres avanceront que la bouteille est biodégradable : lui le savait, pas moi !

La barrière de la langue m’a empêché de lui faire la morale, mais avec le recul je me dis que ce n’est pas à moi de donner la leçon : polluant plusieurs dizaines de fois plus que lui, puis-je lui reprocher de jeter sa bouteille dans la nature ? !…

Détail sur une plage pleine de détritus
... et reviendra peut-être sur la plage !

Qu'auriez-vous fait à ma place, en supposant que vous parliez leur langue ?

View Results

Loading ... Loading ...

1 réflexion sur « Une bouteille dans la brousse »

Répondre à Joëlle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *