Comment osent-ils ?

« Pour Paul, félicitations militantes » et « Pour les combats présents et à venir, pour Paul » ornent la première page : dédicaces m’invitant à prendre position… à gauche toute !

Hoe durven ze ?

Livre 'Comment osent-ils' de Peter Mertens
Pour les combats présents et à venir…

« Comment osent-ils ? » fut d’abord un best-seller en Flandre : il est maintenant traduit avec le sous-titre « La crise, l’euro, et le grand hold-up », et tous les Belges du royaume peuvent donc en profiter. D’ailleurs la Fnac (City 2) ne s’y est pas trompée, puisque ce livre figure en bonne place sur le présentoir spécial « crise financière », qui nous accueille à la sortie de l’escalator…

Ce n’est pas le genre de livre qui fait partie de mes priorités. Mais un coup de pouce… syndicaliste, l’a fait atterrir sur ma pile de livres. Dédicaces et actualité sur l’Europe aidant, je m’y suis quand-même plongé…

Ils ont vu rouge

C’est bizarre, n’est-ce pas ? Voilà que je me sens obligé d’écrire un paragraphe sur la manière dont ce livre est arrivé dans mes mains !

Eh bien il y a un détail qui va faire que certains d’entre vous vont abréger la lecture de cet article dans quelques instants, vont affuter leur imagination pour écrire un commentaire bien senti, et j’en passe… : l’ouvrage est écrit par Peter Mertens, sociologue, en collaboration avec David Pestieau, tous deux… (roulements de tambours) du Parti du Travail de Belgique (PTB). Si vous ne connaissez pas le PTB, un indice supplémentaire : livre publié aux éditions Aden, avec une étoile rouge à 5 branches dans le logo…

Vous êtes toujours là ? Ah, ça me rassure car, dans mon entourage, j’ai dû essuyer quelques plâtres. Je vais à présent vous convaincre que c’est un bon livre…

Le livre, en 5 branches… euh, 5 parties

Je vais être bref car ce livre, dans le feu de l’actualité, est déjà chroniqué dans de multiples blogs et journaux…

Voici les 5 parties le constituant :

  1. Chez nous, en Belgique : le déséquilibre des richesses, le scandale de Dexia, les pensions, l’oppression du monde financier…
  2. Tempête sur l’Europe : ce qui se passe réellement en Grèce et en Allemagne (l’exemple à ne pas suivre), l’Europe dessert le capitalisme et non la société, etc.
  3. Les idéologues du siècle dernier : quelques dogmes assez effrayants suivis par certains politiques.
  4. La crise et le retour du nationalisme : une analyse particulièrement intéressante puisque l’auteur est flamand.
  5. Pas moins, mais plus de débats de société : on fait le point et on propose des solutions.

Malgré des faits qui nous touchent de près ou de loin, le livre se lit avec plaisir, il est bien vulgarisé, regorge d’anecdotes, et met la Belgique au centre de la tourmente. Le ton est parfois humoristique, souvent sarcastique.

L’Allemagne : 6 millions de victimes !

Ce n’est que maintenant que la presse et les médias en parlent, mais Peter Mertens n’a pas attendu cette prise de conscience pour l’écrire : l’Allemagne n’est certainement pas l’exemple à suivre ! Vous avez déjà entendu parler des mesures qui obligent les travailleurs à accepter des salaires d’un euro l’heure… Mais l’auteur nous en apprend plus. Par exemple, lors de la réunification de l’Allemagne, la RDA a été pillée : « L’Est de l’Allemagne a été un banc d’essai pour le dumping salarial et la mise à sac des acquis sociaux » (page 71) : soit 6 millions… de pertes d’emplois !

Ceci n’est qu’un fait parmi tant d’autres, et en refermant ce livre on se dit : « Est-ce que tout s’est vraiment passé comme ça ? ».

Et si c’était vrai ?

Ce que j’y ai lu se recoupe avec l’actualité, les sources sont données : c’est du travail de journalisme et de terrain. D’ailleurs, il suffit de visiter le site du PTB pour se rendre compte que la crise financière, c’est leur cheval de bataille.

Naturellement, vu l’implication politique des auteurs, certains faits relevés demandent une « contre-expertise ». Mais l’ouvrage n’est pas moins crédible que d’autres lectures déjà chroniquées dans ce blog.

En tout cas, j’ai le sentiment que ça ne va pas fort bien dans notre société moderne : si tout ça n’est qu’une illusion, n’est pas grave, un simple passage à vide, voire même que c’est bien comme ça mais qu’on pourrait aller plus loin dans le libéralisme, pourriez-vous me conseiller un livre qui va me rassurer ?

Si vous aimez cette bande-annonce vous aimerez « Comment osent-ils ? »…

« Comment osent-ils ? », par Peter Mertens et David Pestieau, éditions Aden, 319 pages.

Parce qu'écrit par un politicien, j'ai été étonné des réactions concernant ce livre. Et vous, qu'en pensez-vous ?

View Results

Loading ... Loading ...

2 réflexions sur « Comment osent-ils ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *