Du papier peint pour la révolution

Acheter des produits de luxe pour financer la résistance au capitalisme : voilà l’idée de RLF. Et j’y ai mordu !

Pas de vraie vie

C’est par un reportage sur ARTE, passé il y a quelques semaines, que j’ai appris l’existence d’une société allemande assez incroyable : RLF. Un acronyme de Es gibt kein richtiges Leben im falschen : « Il n’y a pas de vraie vie dans la vie fausse« . J’aime !

Une manifestation dans la vraie vie
Une manifestation dans la vraie vie

Fondée par Slavia, militante politique, Friedrich von Borries, enseignant en design, et Mikael Mikael, artiste militant au visage caché, cette entreprise « a pour programme de battre le système économique capitaliste avec ses propres armes« .

Comment ça ?

Un service à thé qui a du goût !
Un service à thé qui a du goût !

C’est simple. Pour « financer la révolution », RLF a créé une gamme de produits design, qui s’adresse à une clientèle assez aisée : un canapé, une table basse, des étagères, un tapis, une combinaison réversible, etc.

La plupart de ces produits sont imprimés d’un même motif, très reconnaissable : une sorte de spirale, en noir et blanc.

C’est classe, et ses concepteurs jouent dans la cour des grands. Ainsi, leur service à thé est fabriqué par la Manufacture Royale de porcelaine de Berlin, une référence.

Aussi, quand j’ai vu leur papier peint, mon sang n’a fait qu’un tour… de spirale !

Je n’ai pas peur

Décorer son intérieur en servant une cause : ça m’a plu, et sans hésiter, j’ai commandé quelques rouleaux du papier peint RLF. Certes, un peu chers, mais les produits RLF cachent quelques particularités : à l’envers du papier, je découvre le slogan « Show you are not afraid » (« Montre que tu n’as pas peur »). Un slogan que l’on trouve sur beaucoup de leurs produits, mais caché. Par exemple leur table basse, recouverte d’or, dévoile ce texte au fur et à mesure de l’usure du métal précieux…

Mais le plus subversif reste cette chaise à monter soi-même avec des clous aux tiges en or : leur valeur est caché par l’usage !

Et le fin du fin : des chaussures Adidas modèle spécial RLF, fabriquées en quelques exemplaires, à gagner en participant à un concours vous incitant à agir sur le terrain. Avec l’usure, la semelle dévoile ses messages secrets…

Actionnaire de la révolution

ExtraPaul est fier de son papier peint révolutionnaire
ExtraPaul est fier de son papier peint révolutionnaire

Me voilà donc avec un mur du living tapissé en motif RLF, et beaucoup de choses à raconter à ceux qui me rendront visite. M’inspirant du manifeste se trouvant sur le site de RLF, je pourrai leur dire ceci : « Dans le capitalisme, le marketing récupère toute forme de protestation pour en faire de nouvelles stratégies, la critique sert à alimenter le système. C’est pourquoi RLF a choisi une autre voie. […] La vraie vie dans la vie fausse, c’est acheter pour la révolution ! Le slogan annonce la couleur : la résistance devient un produit capitaliste, la protestation un mode de vie consommable. »

Non je n’ai pas peur : je suis actionnaire de la révolution.

Slavia en combinaison RLF
Qui veut faire la révolution avec Slavia ?

Acheter des produits RLF pour financer le changement...

View Results

Loading ... Loading ...

1 réflexion sur « Du papier peint pour la révolution »

Répondre à actual Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *